National

Ministère de la Justice : les juges révoqués font l'objet de poursuites pénales


Le ministère de la Justice est revenu dans un communiqué publié ce dimanche 14 août 2022, sur l’affaire des juges révoqués.

« Le ministère informe qu’en vertu du décret 35 rédigé le 1er juin 2022, les juges révoqués font l’objet de poursuites pénales » peut-on lire dans le texte publié par le ministère ce dimanche. Rappelons que le tribunal administratif avait décidé de suspendre l’application de la décision de révocation en faveur de près de cinquante juste sur une ensemble de 57 juges révoqués.

L’avocat et ancien juge administratif, Ahmed Souab, a exprimé son grand étonnement vis-à-vis du communiqué du ministère de la Justice dans une déclration à Business News. Il a ajouté que ce communiqué vient en opposition à la décision du Tribunal administratif en suspectant une volonté de ne pas mettre en application ladite décision. Le magistrat a ajouté que ce communiqué est un scandale qui vient s’ajouter au scandale de la révocation par décret présidentiel. Il a inisisté sur le fait que l’administration et les autorités doivent exécuter les décisions du Tribunal administratif.

Ahmed Souab a expliqué que la décision du Tribunal adminsitratif en faveur des juges révoqués conforte l’idée selon laquelle il n’y avait pas de poursuites péanles ou disciplinaires à l’encontre des juges révoqués. Ceci est contradictoire avec le communiqué du ministère de la Justice, selon le magistrat.

 

S.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page