National

Manifestations du 14-janvier : le ministère de l'Intérieur veillera à l'application de la loi !


Manifestations du 14-janvier : le ministre de l’Intrieur veillera l’application de la loi !

 

Le Colonel-major et porte-parole de la direction générale de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli a souligné la sensibilité de la situation sanitaire et la propagation du Coronavirus.

Invité le 14 janvier 2022 par Myriam Belkadhi sur les ondes de la radio Shems FM, Houssem Eddine Jebabli a affirmé que les forces de l’ordre allaient appliquer la loi et se conformer aux instructions. « Nous gardons la même distance par rapport à l’ensemble des partis politiques… Le ministère de l’Intérieur est le ministère de tous les Tunisiens… Nous veillons à l’application ferme de la loi en temps de manifestation ou en temps d’interdiction de rassemblements ! », a-t-il assuré.

Le Colonel-major a, par la suite, rappelé que la sous-direction des affaires criminelles à la Garde nationale de Ben Arous a ouvert une enquête relative à la saisie en Equateur de plus d’une demi-tonne de cocaïne destinée à la Tunisie. « Le bureau de l’Interpole a, également, ouvert une enquête à ce sujet. J’appelle les Tunisiens à s’informer à ce sujet auprès des autorités officielles… Il y a eu une confusion entre plusieurs affaires qui n’étaient pas liées entre elles… Il n’y a pas eu d’arrestation du directeur de la Garde douanière », a-t-il affirmé.

Concernant la contrebande, Houssem Eddine Jebabli a expliqué que la valeur totale des marchandises saisies a augmenté de plus de 10 millions de dinars. Il a précisé que plus de marchandises d’une valeur totale de 135 millions de dinars avaient été saisies en 2021.

Il a, également, précisé que plus de 23.050 migrants irréguliers dont 11.146 Tunisiens avaient traversé les côtes tunisiennes. « 547 opérations d’interpellation ont eu lieu en 2021 sur les frontières terrestres et 1.807 sur les frontières maritimes », a-t-il poursuivi.

 

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page