National

Mandat de dépôt contre le basketteur international Salah Mejri


 

Un mandat de dépôt a été émis contre le basketteur international Salah Mejri, mardi 26 juillet 2022, par le ministère public près du Tribunal de première instance de Jendouba, a confirmé le porte-parole du tribunal Yosri Soltani le jour même dans une déclaration à Business News.

 

Le joueur international est poursuivi pour cinq chefs d’inculpation : atteinte à un fonctionnaire, atteinte aux bonnes mœurs, non-obtempération à une unité sécuritaire, dépassement interdit, conduite d’un véhicule avec excès de vitesse représentant un danger pour le public.

Selon notre interlocuteur, les faits remontent à la semaine dernière, très exactement vendredi 24 juillet 2022, où les habitants de la ville de Jendouba ont appelé police secours pour se plaindre d’une personne conduisant rapidement dans la ville et qui représente un danger.

Une unité sécuritaire s’est rendue sur place et a voulu l’intercepter mais le conducteur a refusé d’obtempérer. Elle a cordonné avec une autre unité sécuritaire qui a réussi à l’intercepter, après quoi on lui a demandé de présenter ses papiers et ceux du véhicule et on l’a averti de son refus d’obtempérer. Le conducteur, Salah Mejri, était en état d’agitation criant et insultant les agents, refusant de les suivre au poste de police pour compléter les formalités et il a pris son véhicule et quitté les lieux, selon la version du porte-parole.

Le ministère public a été averti des faits ce qui a permis d’intégrer le basketteur et son véhicule dans la liste des recherchés. Le lendemain, samedi, Salah Mejri a été arrêté, conduit au poste de police pour être auditionné et compléter les procédures. Il a été placé en détention après consultation du ministère public près du Tribunal de première instance de Jendouba, afin qu’il y soit présenté lundi devant ses services.

Aujourd’hui, le ministère public a décidé d’émettre un mandat de dépôt contre le joueur international et de le déférer devant le tribunal compétent, le Tribunal cantonal de Jendouba, pour les chefs d’inculpation précités. Selon Yosri Soltani, le basketteur risque une peine de prison et une amende.

 

I.N


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page