National

Maintien de la grève du transport

 

La Fédération générale du transport a annoncé, mardi 24 janvier 2023, le maintien de sa grève sectorielle prévue les 25 et 26 janvier 2023. Bus et métros seront immobilisés, les avions cloués au sol et les bateaux à quai, a-t-on affirmé, et ce à compter de minuit.

 

La Fédération générale du transport a signalé que les négociations étaient tombées à l’eau lundi après 13 heures de réunion. Elle a assuré que les représentants de la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, et de la ministre des Finances Sihem Nemsia, avaient refusé de signer l’accord.

 

 

L’organisation a déploré la dégradation de la situation du secteur notant que la flotte de transport terrestre ne compte à présent que 300 bus et 15 wagons de métro.  

 

Rappelant que l’Union générale tunisienne du travail a préparé un plan de restructuration qui a été révisé à plusieurs reprises, la Fédération du transport a dénoncé un manque de volonté des autorités de tutelle de réformer le secteur. Elle a ajouté que le gouvernement envisageait, plutôt, la cession des entreprises publiques dans le cadre de son plan de réforme présenté au Fonds monétaire international. 

 

 

N.J. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page