National

Mahjoub : Les voitures populaires toujours de mise

Mehdi Mahjoub, porte-parole de la Chambre syndicale nationale des concessionnaires et des constructeurs automobiles, a précisé, ce vendredi 7 janvier 2022, lors de son passage dans Ahla Sbeh, qu’il n’y a aucune intention de suspendre le programme des voitures populaires.

Au contraire, il y a une tentative de rapprocher leurs prix de ceux des véhicules de puissance 5 chevaux fiscaux, en réduisant les impôts pour contenir la forte demande. Et d’ajouter que 12 marques vont importer entre 10 et 12 mille voitures populaires, cette année.

Mahjoub a, par ailleurs, expliqué la montée en puissance des prix de certains modèles, par les impôts sur la consommation qui sont de 20% pour les 1.2L et de 38 pour les 1.4. « Sans compter la TVA qui est de19%, qui s’ajoute à la dévaluation du dinar tunisien par rapport à l’euro et au dollar », a encore noté le porte-parole de la Chambre.

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page