National

Maher Medhioub menace Kaïs Saïed

                        « Si tu touches au président du parlement, ça sera la fin de ton règne ». C’est avec ces mots que le député de l’assemblée dissoute, Maher Medhioub, a réagi ce lundi 18 juillet 2022, aux risques d’arrestation du chef islamiste, Rached Ghannouchi. Ce dernier a été convoqué à comparaitre devant le juge, le 19 juillet 2022, dans le cadre de l'affaire "Namaa Tounes".

En effet dans un post Facebook, publié probablement depuis le Qatar où il est exilé depuis plus d’une année, que Maher Medhioub a écrit que « porter atteinte » à Rached Ghannouchi, revient à « déstabiliser le pays en le plongeant dans une crise profonde ».

 

 

S.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page