International

Maghreb Arabe : Le Maroc accuse l’Algérie de complicité avec le « Front Polisario » dans la militarisation des enfants

Omar Hilale, ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, a déclaré lors d’une conférence de presse tenue après la ratification par le Conseil de sécurité de la résolution n° 2602 prorogeant le mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2022, que « l’Algérie assumera sa responsabilité devant l’histoire et devant la communauté internationale et il doit rendre des comptes quant à militarisation des enfants dans les camps de Tindouf ».

En effet, il a condamné “l’exploitation et l’entraînement militaire des enfants par le Polisario sur le sol algérien”, qualifiant que leurs agissements comme “très dangereux”.

“Le recrutement militaire des enfants est un crime de guerre interdit par toutes les conventions et traités internationaux, ainsi que par la Charte des Nations Unies, la Charte des droits de l’homme et les deux pactes internationaux sur les droits politiques, économiques et sociaux“, a-t-il précisé.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page