National

L'Union européenne en Tunisie lance la campagne d'activisme contre la violence basée sur le genre


LUnion europenne en Tunisie lance la campagne dactivisme contre la violence base sur le genre

 

 

L’Union européenne en Tunisie, ainsi que les ambassades de Belgique, d’Espagne, de Finlande, de France et des Pays-Bas, donneront, demain, vendredi 25 novembre 2022, à Sfax, le coup d’envoi de la campagne des seize jours d’activisme contre la violence basée sur le genre et à l’égard des femmes et des filles.

L’événement phare de cette campagne ayant pour thème : « La violence contre les femmes est inadmissible ! Refusons la » invite, à travers des panels d’échange, la jeunesse de Sfax, les femmes et les hommes, à rompre le silence, à dénoncer et à lutter contre les violences basées sur le genre pour que chaque femme et chaque fille puisse vivre libre en toute sécurité, dans la sphère publique et privée, à l’école et sur le lieu de travail ainsi que dans l’espace numérique.

Cet événement sera clôturé par une manifestation culturelle et innovante, portée par la jeunesse tunisienne à travers la musique, des femmes engagées du monde de DJing de la « DJ Academy for Girls » remettent en question les normes de genre dans l’industrie musicale et luttent contre la violence basée sur le genre pour un monde juste qui soutient la collaboration, la diversité et l’inclusion.

En dépit des acquis indéniables comme la promulgation de la loi 58, la Tunisie fait face à des défis d’autant plus grands que les violences sont multiples. Plus de quatre féminicides en moins d’un mois, quatre femmes sur cinq déclarent avoir été victime de violence en ligne et 95 % d’entre elles n’ont jamais porté plainte. Aujourd’hui, le pays fait face à de nouveaux défis.

L’évolution des moyens de communication et des réseaux sociaux expose à de nouveaux types de violences numériques, les cyber violences. Ces violences méritent toute notre attention car elles touchent les plus connectés, à savoir les jeunes et parfois même les enfants. L’événement du 25 novembre réunissant les organisations de la société civile, les partenaires et la jeunesse de Sfax, célèbre l’activisme et les actions qui ont contribué à la lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles notamment la cyber violence. Cet événement appelle à l’engagement de tous et toutes notamment les hommes et les garçons pour soutenir le mouvement de lutte. L’Union européenne et ses États membres sont engagés aux côtés de la Tunisie pour mettre fin aux violences basées sur le genre et c’est main dans la main avec la Tunisie, qu’ils le réaffirment aujourd’hui.

 

Communiqué


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page