National

L'Ordre des avocats réagit violemment à la signature d'un accord entre le Maroc et Israël

LOrdre des avocats ragit violemment la signature d’un accord entre le Maroc et Isral

 

L’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT) a réagi à la réunion tenue entre le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz et à la signature d’accords sécuritaires entre les deux pays.

Dans un communiqué du 26 novembre 2021, l’ONAT a, également, appelé à faire face à « ce danger » et à barrer la route à la normalisation entre les deux pays. Il a appelé les forces progressistes libres du Royaume du Maroc à faire pression dans ce sens.

 

Se disant préoccupé par la chose et non-pas par ce qui se passe en Tunisie ou par la situation des avocats, l’ONAT a considéré que la normalisation et la signature d’accord entre le Maroc et l’entité sioniste représentaient une provocation pour le peuple arabe et les pays du Maghreb arabe. Rarement on aura vu l’Ordre des avocats se montrer aussi préoccupé par une cause. 

 

S’adressant aux pays du Maghreb arabe, le nouveau secrétariat d’Etat auprès du ministère des Affaires étrangères, je voulais dire l’ONAT, a appelé à coordonner les efforts afin d’annuler l’accord de coopération sécuritaire entre les deux pays.

 

Alors qu’il s’était opposé à toute ingérence étrangère en Libye en 2019, l’ONAT ne semble pas se préoccuper de cela actuellement. 

 

 

Par ailleurs, plusieurs avocats et citoyens Tunisiens se sont interrogés sur les raisons de la publication d’un tel communiqué et sur le rôle de l’ONAT.

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page