National

L'Observatoire national pour la défense du caractère civil de l'Etat épingle les tromperies d'Ennahdha

LObservatoire national pour la dfense du caractre civil de lEtat pingle les tromperies dEnnahdha

 

L’Observatoire national pour la défense du caractère civil de l’Etat a rendu public un communiqué, ce dimanche 12 décembre 2021, pour revenir sur les tromperies du mouvement Ennahdha, dans son dernier communiqué.

L’observatoire indique que le mouvement avait exprimé sa préoccupation de la situation socio-économique grave, omettant qu’il était le premier responsable de cette situation à cause de son hégémonie durant ces dix dernières années. 

L’observatoire ajoute qu’Ennahdha accuse ses opposants d’être incapables de les battre via les urnes sans mentionner le motif qui est réellement son recours aux financements étrangers durant les campagnes électorales, contrairement à ses opposants, comme l’atteste le rapport de la Cour des Comptes. 

L’observatoire poursuit en indiquant que le mouvement met en garde contre les répercussions de la récupération de la situation en utilisant les institutions de l’Etat pour servir des agendas personnels et partisans, alors qu’il était adepte de ses pratiques. 

L’observatoire note que le mouvement termine son communiqué en assurant que l’immolation par le feu du défunt était un crime d’Etat qui n’avait pas  garanti les droits des citoyens alors que le défunt était condamné pour des crimes terroristes qu’il avait commis, soulignant que le peuple tunisien avait refusé les dédommagements illégitimes. 

Au final, l’observatoire a fait part de sa déception de la lenteur prise pour mettre un terme aux mesures exceptionnelles, ce qui a permis aux islamistes de s’organiser et jouer le rôle de victimes. 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page