Sport

Ligue des champions : Karim Benzema met Chelsea au supplice, le Bayern Munich piégé à Villarreal

L’attaquant du Real Madrid Karim Benzema (en blanc), au stade londonien de Stamford Bridge, le 6 avril 2022. JAVIER SORIANO / AFP

Un Karim Benzema imparable et un Bayern Munich méconnaissable. Voilà qui résume une soirée de Ligue des champions pleine d’intensité, durant laquelle le Real Madrid a brillé à Chelsea (3-1) tandis que Villarreal a surpris les Allemands (1-0), mercredi 6 avril.

Magistral, extraordinaire, extraterrestre, galactique… Les titres de la presse espagnole ne vont sans doute pas manquer de superlatifs pour qualifier la performance de Karim Benzema, auteur d’une prestation XXL à Chelsea. A Stamford Bridge, le Français a tutoyé les étoiles et fait tomber de nouveaux records. En faisant trembler les filets d’Edouard Mendy à trois reprises, l’ancien Lyonnais est devenu le premier joueur français à inscrire plus de dix buts en une saison en Ligue des champions (11) ; un record qui tenait depuis la saison 1958-1959 et les dix réalisations de Just Fontaine.

Entreprise de démolition

Preuve supplémentaire, s’il en fallait une, de la performance du buteur français mercredi soir : Chelsea avait remporté cette saison tous ses matchs de Ligue des champions à domicile, sans encaisser le moindre but. Mais face au Real, les Blues ont été dominés, surtout dans le cœur du jeu, où N’Golo Kanté et Jorginho ont été débordés par les milieux de terrain madrilènes et notamment Casemiro, auteur d’une superbe prestation.

Alors que les joueurs de Thomas Tuchel atteignaient avec difficulté la surface adverse, le Real Madrid a parfaitement exploité la profondeur et les espaces laissés par Chelsea pour prendre les devants grâce à son capitaine.

Et même si Kai Havertz a réduit l’écart en première période, Karim Benzema a repris son entreprise de démolition du club londonien au retour des vestiaires, en profitant d’une erreur d’Edouard Mendy, trop fébrile sur un contrôle.

Avec du sang frais et un esprit de rébellion, les Anglais ont tenté de revenir au score, mais sans succès. Chelsea s’incline pour la première fois de son histoire face aux Merengue, et ira les affronter au stade Bernabeu avec deux buts de retard.

Copie parfaite pour Villarreal face au Bayern Munich

Dans l’autre match de la soirée, Villarreal a créé l’exploit en s’imposant à domicile face au Bayern Munich (1-0). Les hommes d’Unai Emery ont fait douter les Bavarois grâce à un but d’Arnaut Danjuma à la 8e minute, avant de faire totalement déjouer les sextuples vainqueurs de la compétition durant toute la partie.

Méconnaissables, les joueurs du Bayern n’ont jamais trouvé la solution face à une défense solidaire et exemplaire. Le sous-marin jaune a même réussi à rendre muet le meilleur buteur de la compétition, Robert Lewandowski (12).

L’addition aurait pu être plus salée pour une équipe bavaroise fébrile, à l’image de son gardien Manuel Neuer, coupable d’une perte de balle au milieu de terrain, qui aurait pu être convertie en but si le lob de Gerard Moreno n’avait pas manqué la cible. Intenables, les ailiers Francis Coquelin et Giovanni Lo Celso ont aussi eu leur chance de marquer, sans y parvenir.

Avec cette courte défaite, le Bayern Munich conserve ses chances de qualification mais peut s’estimer heureux de n’avoir qu’un but à rattraper lors du match retour.

lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page