Sport

Ligue 1—6e journée: L’essentiel est de ne pas perdre !

Entre une formation béjaoise qui respire enfin, après la victoire de jeudi dernier et le reste des protagonistes qui n’ont pas eu cette chance lors de la journée précédente, l’essentiel pour tous est de ne pas perdre afin d’éviter une rechute qui serait fatale.

Cet après-midi a lieu la deuxième manche de la 6e journée. Trois matches sont au programme : ST-CAB, OB-ESM et OSB-ASS. Comme lors de la journée précédente pour Tarek Jarraya à la tête de l’Olympique de Béja, un nouvel entraîneur fait son entrée en lice cet après-midi.

Il s’agit de Khaled Ben Yahia qui, comme Tarek Jarraya avant lui au début de la semaine, a pris ses fonctions seulement 48 heures avant sa première sortie officielle à la tête de son équipe. Pour rappel, Jarraya a dirigé jeudi dernier son premier match en tant qu’entraîneur de l’OB, deux jours à peine après sa prise de fonction. Une première sortie officielle couronnée d’une victoire.

Et si le fameux choc

psychologique opérait !   

Khaled Ben Yahia aspire sans doute à ce que le fameux choc psychologique opère avec lui comme c’était le cas jeudi dernier avec son confrère béjaois. Sauf que Ben Yahia n’aura pas l’avantage d’évoluer au Stade 15-Octobre pour son premier match à la tête du CAB, mais sera l’hôte de Skander Kasri au Complexe Hédi-Naifer.

C’est dire que la mission du nouveau coach cabiste ne sera pas de tout repos face à un confrère chevronné, en l’occurrence Skander Kasri, qui a su jusque-là bien gérer l’entame de la saison, assurant à son équipe qui revient en Ligue 1 un bon, voire un excellent positionnement au classement avec une confortable troisième place. Par ailleurs, sur les trois matches disputés, le bilan des Stadistes est plutôt satisfaisant : une victoire et deux matches nuls.

Aller défier les Stadistes chez eux ne sera donc pas une mission facile pour Khaled Ben Yahia et les Cabistes pour qui une réaction s’impose cet après-midi. Ils doivent néanmoins éviter de perdre. Ce serait déjà un bon début !

Un petit point au pire des cas

A Béja, les locaux espèrent rester sur leur lancée après la victoire obtenue jeudi. Les hommes de Tarek Jarraya devront profiter du fait qu’ils évoluent à domicile pour aligner la passe de deux.

En face, les Métlaouis viendront à Béja pour obtenir un petit point au pire des cas, eux qui commencent à prendre l’habitude de tenir en échec leurs hôtes. 

A Sidi Bouzid, les locaux comme les visiteurs restent sur des matches nuls. Les deux protagonistes, qui n’arrivent toujours pas à prendre de l’élan, chercheront eux aussi  à obtenir un petit point au pire des cas. L’essentiel est de ne pas perdre afin de ne pas fléchir, à défaut de trouver sa vitesse de croisière, semble être le point commun des six protagonistes de cet après-midi dominical.

Programme

Groupe A 

Complexe Hédi-Naifer : Stade Tunisien-Club Athlétique Bizertin 

Arbitre : Walid Jeridi 

Groupe B

Stade Boujemâa-Kemiti : Olympique de Béja-ES Métlaoui

Arbitre : Aymen Nasri 

Stade 17-Décembre : Olympique Sidi Bouzid-AS Soliman

Arbitre : Amir Loussif 

N.B. : Coup d’envoi des matches à 14h30.

L’article Ligue 1—6e journée: L’essentiel est de ne pas perdre ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page