International

Les USA reviennent en force en Afrique, ça commence au Kenya, au Nigeria et au Sénégal

“America is back“, avait clamé fièrement le président Joe Biden après sa victoire aux élections. On a nettement vu ce retour en Europe, on le voit actuellement à Paris, en France, avec Kamala Harris, la vice-président des USA, invitée vedette de la Conférence sur la Libye. On le verra très bientôt en Afrique, avec le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, qui prépare une tournée dans la région, du 15 au 20 novembre 2021.

Il est attendu au Kenya, au Nigeria et au Sénégal. D’après Washington, les Etats-Unis tiennent à “souligner et l’étendue” des liens avec les partenaires africains, rapporte Medi1News. Un signal très positif après le passage remarqué de Donald Trump à la Maison Blanche, qui boudait ostensiblement l’Afrique et n’en parlait presque jamais.

Blinken promet de faire d’Etat “progresser” la relation avec l’Afrique sur des grands sujets de portée mondiale, notamment les politiques de relance post-Covid19, une économie mondiale qui ne laisse personne au bord du chemin, le dossier des changements climatiques, la paix et la sécurité dans la région, a précisé le porte-parole du département d’Etat, Ned Price, dans un communiqué.

Le secrétaire d’Etat américain entamera son périple par Nairobi, au Kenya, où il s’entretiendra avec le président Uhuru Kenyatta et le secrétaire du Cabinet pour les Affaires étrangères, l’ambassadeur Raychelle Omamo. Le “partenariat stratégique” des USA avec le Kenya sera au menu.

Ensuite cap sur Abuja, au Nigeria, où il se réunira avec le président Muhammadu Buhari, le vice-président Yemi Osinbajo et le ministre des Affaires étrangères Geoffrey Onyeama. Il sera question de la coopération dans le domaine de la sécurité sanitaire mondiale, de la dynamisation du secteur de l’énergie et de la croissance. Sans oublier la “revitalisation de la démocratie“. Une grande allocution de Blinken sur la stratégie américano-africaine est programmée ainsi que des entretiens avec des opérateurs nigérians dans le domaine du numérique.

Le chef de la diplomatie bouclera sa tournée à Dakar, au Sénégal, où il conversera avec le président Macky Sall et la ministre des Affaires étrangères, Aïssata Tall Sall, pour magnifier le “partenariat étroit” entre les deux nations. Cet entretien est d’importance pour les grands dossiers régionaux, car le Sénégal occupera la présidence tournante de l’Union africaine en février 2022.

Afrique, Antony Blinken, donald trump, Etats-Unis, Joe Biden, kenya, Macky Sall, nigeria, Sénégal, tournée, Tunisie rente, Uhuru Kenyatta, USA


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page