National

Les Tunisiens tournent en dérision les chiffres du président de l'Isie


 

Le président de l’Isie Farouk Bouasker a donné lundi 25 juillet 2022 une conférence de presse durant laquelle il a annoncé que 6,32% des électeurs se sont présentés aux urnes entre 6h et 9h30, soit 564.732 votants.

Le hic est que personne, sur terrain, n’a vu autant de monde défiler sur les bureaux de vote. Certes, il y a eu des électeurs ici et là, mais pas autant, d’après les observations des journalistes et observateurs accrédités, mais également des citoyens ordinaires.

La même remarque est valable pour les Tunisiens résidant à l’étranger où l’on a remarqué une différence entre les chiffres officiels présentés et les chiffres constatés sur terrain.

Comparant le taux de fréquentation de cette année aux dernières élections de 2019, M. Bouasker a indiqué que le taux en 2019 à 9 heures était de 1,6%. Or, en 2019, les files d’attente étaient longues.

Comment se fait-il que les files longues aient généré 1,6% de taux, alors que les bureaux vides aient généré 6,32%.

 

Réagissant à ces taux grossiers, plusieurs Tunisiens se sont déchaînés sur les réseaux sociaux pour se moquer de l’Isie et dénoncer les chiffres de Farouk Bouasker.

L’activiste Jaouhar Ben Mbarek parle carrément de fraude massive, tout comme des dizaines d’islamistes.

Mais même les citoyens ordinaires ont remarqué les écarts de fréquentation entre les électeurs de 2019 et ceux de 2022. En aucun cas, on ne pourrait dire que les chiffres de 2022 sont supérieurs… Et pourtant…

 

 

R.B.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page