National

Les juges en grève de la faim hospitalisés


 

Sur avis médical, les juges en grève de la faim ont été hospitalisés, dans la soirée de jeudi 28 juillet 2022. Il s’agit de Mohamed Taher Kanzari, en grève depuis le 22 juin et de Kais Sbayhi et Ahmed Laâbidi en grève depuis le 5 juillet. Ces juges avaient été révoqué par le président de la République et avaient décidé d’entamer cette action pour contester la décision.

Le chef de l’Etat a, rappelons-le, avait révoqué 57 magistrats par décret à la date du 1er juin 2022. Une coordination avait été formée par l’AMT, le Syndicat des magistrats tunisiens (SMT), l’Union des magistrats de la Cour des comptes (UMCC), l’Association des magistrates tunisiennes, l’Union des magistrats administratifs (UMA) et l’Association tunisienne des jeunes magistrats (ATJM). 

 

Les magistrats ont entamé une grève depuis l’annonce de la révocation. Ils ont, également, demandé à rencontrer le chef de l’Etat et la ministre de la Justice, Leila Jaffel, mais, ces derniers n’ont pas réagi à leur demande. 

D’autres juges qui étaient en grève de la faim avaient été contraints de la suspendre après la dégradation de leur état de santé.

 

I.L.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page