National

Les internautes tunisiens accueillent la vague de froid dans la bonne humeur

 

Après un mois de décembre particulièrement chaud et sec, les Tunisiens ont enfin sorti les laines. Avec des températures en forte baisse, de la pluie et la neige qui couvre désormais les hauteurs du Nord-Ouest du pays, l’hiver est accueilli avec de la bonne humeur.

 

La météo est le sujet du moment sur les réseaux sociaux inondés de photos de Aïn Drahem parée de blanc et de publications où chacun y va de sa recette pour accueillir le froid. Avec les laines, manteaux et bonnets, les bons plats qui tiennent au chaud sont aussi de sortie.

 

 

L’Institut national de météorologie (INM), a annoncé, dans un dernier bulletin publié ce soir, que les indicateurs de pluie se maintiennent dans le nord avec des orages prévus sur les côtes nord du pays.

L’intensité des vents oblige à la vigilance près des côtes et dans le sud, les alertes restent en vigueur pour la navigation et la pêche.

Les températures cette nuit varient entre 5 et 10°C, et 3°C sur les hauteurs.

Les gouvernorats de Béja et Jendouba sont, rappelons-le, placés en vigilance orange.

La Direction générale de la Garde nationale a annoncé, de son côté, que la route nationale N°17 reliant Tabarka à Aïn Draham est bloquée au niveau de Faj Al Atlel à cause des chutes de neige.

Les automobilistes pourront passer par la route nationale N°11 de Amdoun ou la route nationale N°7 de Aïn Essobh, a indiqué le même document. Et de les appeler à la vigilance, notamment en respectant les distances de sécurité,en baissant la vitesse, en allumant les feux des véhicules utilisés et en respectant le Code de la route.

 

Pour tout renseignement, il suffit de contacter le bureau de renseignement routier de la Direction des opérations de la Garde nationale via les numéros : 71960448 / 71963512 ou contacter localement le district de la Garde nationale de Jendouba ou celui de Tabarka sur le numéro gratuit 193.

 

M.B.Z

 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page