National

Les Femmes démocrates tirent à boulets rouges sur le processus Saïed

L’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a critiqué, dans un communiqué, publié ce mercredi 21 septembre 2022, la nouvelle loi électorale.

L’ATFD y a notamment annoncé son rejet des élections dont les femmes sont exclues.

«Après l’instauration d’une instance électorale exclusivement masculine, nous exprimons notre rejet de ces élections marginalisant les femmes dans un État où les libertés sont désormais bafouées», lit-on dans le communiqué.

L’association a, par ailleurs, rappelé avoir dénoncé toute approche unilatérale et exigé la participation des femmes ainsi que des jeunes dans la prise des décisions.

L’ATFD a, également, estimé que les décrets n°54 et 55 relatifs à la loi sur la cyber-sécurité et la loi électorale s’opposent aux principes pour lesquels l’association avait toujours lutté.

Selon la même source, les législatives, prévues en décembre, ouvriront la porte à la corruption et renforceront le régionalisme et l’inégalité entre
femmes et hommes.

L’association a ainsi appelé à retirer ces décrets 54 et 55, ainsi qu’à réviser le Code électoral et ce, pour assurer l’élection d’un Parlement qui soit en mesure de consolider les droits et les libertés.

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page