National

Les différents projets en cours financés par l’AFD

Mercredi 12 octobre, à Jendouba, en présence de Messieurs André PARANT, Ambassadeur de France en Tunisie, de Samir KOUKA, Gouverneur de Jendouba et de Madame Sarra ZAAFRANI,
Ministre de l’Equipement et de l’Habitat, l’Agence française de développement (AFD) fête ses 30 ans d’actions en faveur de l’amélioration de la qualité de vie des Tunisiennes et des Tunisiens.

Intervenant dans de nombreux secteurs – financier, énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation -, le groupe AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus
durable, un monde en commun.

 527 M€ de projets en cours concernent l’agriculture, l’eau, l’assainissement et l’environnement. Il s’agit d’un des secteurs historiques d’intervention de l’AFD les plus importants. En 30 ans, les financements de l’AFD ont permis de moderniser 10 000 exploitations agricoles et de raccorder des centaines de milliers de foyers tunisiens aux réseaux d’eau potable et d’assainissement.

 450 M€ de projets en cours concernent les infrastructures (transport, énergie, numérique).

En 30 ans, les financements de l’AFD ont permis de construire ou de rénover plusieurs dizaines de kilomètres de lignes ferrées (TGM, projet RFR), de construire deux centrales
photovoltaïques (sud tunisien) et plusieurs parcs éoliens (Bizerte), de raccorder plusieurs localités au réseau de transport de gaz naturel de la STEG.

 489 M€ de projets en cours en faveur de la Gouvernance, de la santé et de la société civile comprenant des thèmes variés tels que la gouvernance et la réforme des entreprises publiques, les constructions hospitalières, l’e-santé et le soutien à plus de 24 initiatives de la
société civile.

 278 M€ de projets en cours dans le secteur financier, l’appui au secteur privé, et au lien jeunesse et entreprenariat. En 30 ans, les financements de l’AFD ont joué un rôle majeur dans le développement de la microfinance en Tunisie ; en particulier le soutien à 6 institutions de microfinance a permis l’octroi de 170 000 microcrédits. Plus récemment, l’AFD appuie le développement de la finance verte avec plus de 113 M€ alloués aux investissements verts.

L’AFD appuie également le secteur bancaire (via des lignes de crédit ou des garanties) pour renforcer son rôle de soutien aux investissements des PME. L’AFD soutient aussi la jeunesse et l’entreprenariat, 1400 start-ups ont été accompagnées et 400 financées.

 270 M€ de projets en cours en faveur du développement urbain et de la décentralisation. Il s’agit également d’un secteur historique d’intervention de l’AFD en Tunisie. En 30 ans, les
financements de l’AFD ont contribué à la réhabilitation de 1130 quartiers précaires où résident 3,3 M habitants. Un tunisien sur quatre réside donc dans un quartier disposant de voirie, d’éclairage public ou d’un réseau d’assainissement grâce au soutien de l’AFD. Des lignes de crédit ont aussi été accordées pour le financement en prêt des investissements communaux et 39M€ de subvention ont été alloués par l’UE pour financer les investissements de 26 communes nouvellement créées.
 72 M€ de projets en cours dans le domaine de l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et l’emploi. En 30 ans, un quart des centres de formation professionnelle de Tunisie ont été construits ou rénovés grâce à des financements de l’AFD. L’AFD a financé la construction du campus de l’ENIB de Bizerte et initié nouveau projet de rénovation des ISET.
 En parallèle, PROPARCO, la filiale de l’AFD, a déployé en Tunisie toute sa palette d’instruments financiers (dette, prise de participation, garantie) pour soutenir le développement du secteur privé.
 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page