National

Le Tribunal de Tunis saisi de l'affaire Nour Chiba

Le juge d’instruction du Tribunal de première instance de l’Ariana a décidé de transférer l’affaire relative à la manipulation des échantillons d’analyse d’urine, dont le chanteur Nour Chiba est accusé, au Tribunal de première instance de Tunis, faute de « compétence territoriale ».

Cette décision a été prise, car la suspectée falsification des échantillons d’analyse a été commise dans un centre médical du côté de Montfleury (Tunis) qui est référé « territorialement » au parquet du Tribunal de première instance de Tunis.

Il est à rappeler que le chanteur Nour Chiba est actuellement détenu, à la disposition d’une enquête liée à des soupçons de changement ou de falsification d’analyse, en rapport à une affaire de consommation de cocaïne.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page