International

Le premier ministre indemne après une tentative d'assassinat

Le premier ministre irakien, Moustafa al-Kazimi, a appelé au « calme », après être sorti indemne d’une « tentative d’assassinat ratée » dans la nuit de samedi à dimanche au moyen d’un « drone piégé » qui a visé sa résidence à Bagdad, une nouvelle escalade dans la crise que traverse l’Irak.

Les Etats-Unis ont aussitôt condamné un « acte apparent de terrorisme » contre « le coeur de l’Etat irakien ».

Cette attaque est la première à viser la résidence de M. Kazimi, au pouvoir depuis mai 2020. Elle survient au moment où les partis mènent des tractations en vue de former des coalitions parlementaires sur la base des résultats préliminaires du scrutin du 10 octobre.

(AFP)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page