National

Le mouvement Echaâb annonce-t-il le revirement et les nouveaux plans de Saïed?

Le mouvement Echaâb, porte-voix du chef de l’Etat, Kaïs Saïed et courroie de transmission des décisions de ce dernier depuis le 25 juillet, a-t-il commencé à tourner casaque ou prépare-t-il le terrain à Saïed pour un prochain revirement et un nouveau tournant économique ? Il faut se poser ces questions au regard des dernières exigences du mouvement Echaâb : raccourcir l’état d’exception et demander à la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, d’aller plus vite dans l’élaboration d’une stratégie claire pour sortir du gouffre les finances publiques…

 Ce n’est pas tout, le mouvement valide la trouvaille du président de la République – un dialogue national animé par les jeunes -, mais demande également un dialogue avec les partis (ce que Kaïs Saïed refuse jusqu’ici), dans les plus brefs délais. Et il faut à terme convoquer un scrutin législatif et présidentiel sous le sceau de la transparence, a indiqué le secrétaire général du mouvement, Zouhair Maghzaoui, lors d’une rencontre organisée samedi 6 novembre 2021, au Kef…

Le mouvement Echaâb est d’avis que Bouden devra ponctionner les riches – impôt sur la fortune – pour oxygéner les finances publiques. Il propose également de changer les billets de banque, de rogner les dépenses publiques et les importations (ça Kaïs Saïed l’a déjà dit), de mettre en place un dispositif efficace pour intégrer l’économie parallèle…

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page