National

Le ministère du Commerce donne sa version sur la polémique des échanges commerciaux avec Israël


Le ministre du Commerce donne sa version sur la polmique des changes commerciaux avec Isral

 

Le ministre du Commerce a rendu public un communiqué, ce mardi 23 août 2022, pour s’expliquer à propos des informations relayées par certains médias concernant d’éventuels échanges commerciaux entre la Tunisie et Israël.

Le ministère du Commerce assure que la Tunisie se tient aux dispositions et aux principes du boycott arabe dans le cadre des conventions y afférant, soulignant que la non-application de la GATT a été maintenue conformément aux dispositions de l’article de 35, et ce depuis l’adhésion de la Tunisie à cette convention depuis 1990.

 

Le ministère ajoute qu’il veille au respect des engagements régionaux et internationaux de la Tunisie à ce sujet, assurant qu’il use de tous les moyens et mécanismes pour vérifier et contrôler l’application des conventions en vigueur.

 

Cela dit, le ministère explique qu’outre les formes traditionnelles des échanges extérieurs entre les industriels et les commerçants, des produits tunisiens sont exportés vers les différents pays du monde et sont acquis par des centrales d’achat et des sociétés de commerce international, qui elles, les réexportent vers d’autres pays, dont éventuellement l’entité sioniste. Le ministère ajoute que cela explique les chiffres concernant les échanges commerciaux entre la Tunisie et Israël qui apparaissent dans les études statistiques de certaines structures étrangères, qui se basent sur le pays d’origine du produit et sa destination finale.

 

Notons qu’une vive polémique s’est déclenchée à la suite des données fournies par COMTRADE des Nations Unies sur le commerce international. Il en ressort que les importations d’Israël en provenance de Tunisie se sont élevées à 28,58 millions de dollars américains en 2021. Selon COMTRADE, la Tunisie importerait d’Israël de l’électronique, des huiles animales et végétales, des horloges, des montres, des appareils optiques et médicaux et du textile, alors que la Tunisie exporterait vers Israël des vêtements pour hommes et garçons et du textile.

 

 

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page