National

Le ministère des TIC met en garde contre « les mouches électroniques »


Alors que plusieurs tensions secouent actuellement le pays – la crise du carburant et le drame de Zarziz notamment – le gouvernement réagit en alertant contre les « tentatives de semer la zizanie » en pointant ce qu’il qualifie de « mouches électroniques ».

Dans un communiqué émis ce soir, vendredi 14 octobre 2022, le ministère des Technologies de la Communication affirme que certaines personnes dissimulées derrière des faux profils profitaient des réseaux sociaux pour créer des armées électroniques à travers des comptes et des pages basés sur l’intelligence humaines et les algorithmes de l’intelligence artificielle.

Le ministère précise que cette technique dénommée « les mouches électroniques » vise à remonter l’opinion publique et nuire la stabilité nationale.

Il ajoute que ces groupes publient d’une manière automatique et intensive, à travers des robots, appelés Avatars, des informations, des données, des photos et des réactions tendues afin de semer la panique et la zizanie parmi les citoyens en profitant des situations que traverse la Tunisie, mais aussi pour provoquer des crises sociales et économiques.

Dans ce contexte, le ministère appelle les citoyens et les utilisateurs des réseaux sociaux à vérifier les sources d’informations et à s’informer auprès des médias officiels. Il indique qu’il compte sur la conscience des Tunisiens pour faire face à ces mouches électroniques en n’interagissant pas avec ses pages et en faisant attention pour ne pas contribuer à l’exagération des faits à travers la propagation des faits.

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page