National

Le gouverneur de Médenine chassé de Zarzis sous un déluge de jets de pierres


Le gouverneur de Médenine, Saïd Ben Zayed, a quitté le siège de la délégation de Zarzis en vitesse sous un déluge de jets de pierres et d’insultes, vendredi 14 octobre 2022. 

Les habitants rassemblés devant le siège de la délégation ont exprimé une vive protestation face à la gestion chaotique du drame qui secoue la ville depuis quelques jours. Les tensions sont, d’ailleurs, à leur paroxysme dans cette région sinistrée. Des corps de migrants clandestins ont été repêchés en mer et inhumés dans l’anonymat total. 

 

Commentant ce drame, le gouverneur a indiqué, hier, que les corps avaient été transportés à l’hôpital avant d’être enterrés dans le jardin de l’Afrique dans les règles et suivant les lois en vigueur. Ce cimetière sert, rappelons-le, à enterrer les migrants inconnus morts durant une traversée clandestine de la Méditerranée. 

La ville est en ébullition. Pourtant le président de la République et sa cheffe du gouvernement n’ont pas encore mis les pieds dans la région. 

 

N.J. 

 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page