International

Le gouvernement koweïtien remet sa démission à l'émir du pays


Les médias koweïtiens ont rapporté, lundi, que le gouvernement dirigé par Sabah Khaled Al-Hamad a remis sa démission à l’émir du pays, Cheikh Nawaf Al-Ahmad.


Le journal koweïtien « Al-Qabas », a affirmé, citant une source gouvernementale ayant requis l’anonymat, que le gouvernement a présenté sa démission à l’émir du pays, Cheikh Nawaf Al-Ahmad.
La même source a expliqué que le cabinet koweïtien a tenu une réunion au cours de laquelle les ministres ont présenté leurs démissions, en vue de les soumettre à la direction politique.
Dimanche soir, le cabinet koweïtien a tenu une réunion extraordinaire, au palais Seif dans la capitale, pour discuter « du rejet des divergences et du dépassement des obstacles qui ont conduit à la perturbation des sessions de l’Assemblée nationale (Parlement) », selon l’agence de presse officielle, qui n’a pas fourni plus de détails sur ces différences.
A rappeler que l’actuel gouvernement koweïtien, qui comprend 15 ministres avait prêté serment devant l’émir du pays, en mars dernier.
Cette formation est arrivée après que le prince Nawaf a réaffecté Sabah Khaled pour former une nouvelle équipe gouvernementale le 24 janvier, après avoir présenté la démission de son gouvernement plus tôt dans le même mois.
Le Premier ministre koweïtien a présenté la démission de son gouvernement, à l’époque, une semaine après le dépôt d’un interrogatoire parlementaire à son encontre pour « procrastination dans la présentation de son programme de travail », selon les députés.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page