National

Le front de Salut déplore l'impunité dont bénéficient certains sécuritaires


Le front de Salut a réagi ce dimanche 28 août 2022, au décès du jeune Karim Sayari, lors de son arrestation par la police, à Tinja (Menzel Bourguiba).

« Nous demandons l’ouverture immédiate d’une enquête transparente et crédible afin de déterminer les causes du décès. Nous demandons aussi de prendre les mesures nécessaires contre quiconque aurait commis un acte illégal » peut-on lire dans le communiqué du parti.

 

Dans le texte, le front de Salut, a rappelé les décès suspects de plusieurs citoyens dans les même conditions et le retard que prend l’application des peines contre ceux qui se sont rendus coupables de tels crimes (torture/ maltraitance).

« Nous considérons que l’impunité est le facteur qui encourage certains sécuritaires à maltraiter les personnes mises en examen » a-t-on également expliqué dans le message du parti.

Les membres du parti se disent finalement « stupéfaits », face au silence des autorités officielles et le manque d’éclaircissements par rapport à l’affaire.

 

Rappelons qu’en début de journée, le ministère de l’Intérieur a laissé entendre que la victime aurait avalé une substance stupéfiante au moment de son arrestation afin de la dissimuler, ce qui lui a causé un malaise et conduit à son décès.

 

S.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page