National

Le FMI n'a toujours pas reprogrammé l'examen du dossier de la Tunisie

 

Le Fonds monétaire international (FMI) n’a pas reprogrammé l’examen du dossier de la Tunisie, prévu initialement pour le 19 décembre 2022.

En effet, l’institution financière internationale a publié son calendrier actualisé en fin de semaine et l’examen du dossier tunisien n’y figure pas encore.

 

En octobre 2022, le gouvernement tunisien a, rappelons-le, obtenu un accord préliminaire avec le FMI. Une fois validé par le conseil d’administration, cet accord permettrait à la Tunisie d’obtenir 1,9 milliard de dollars sur quatre ans pour appuyer son programme de réformes.

 

Notons aussi que mercredi 4 janvier 2023 lors d’une conférence de presse, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie Marouane El Abassi avait précisé qu’avant l’examen du dossier tunisien par l’institution financière, les autorités tunisiennes ont voulu parachever certaines conditions qui concernaient notamment la publication de certaines mesures dans la loi de finances 2023, l’amendement de la loi n°89-9 du 01 février 1989, relative aux participations et entreprises publiques, la loi des taux excessifs.

« Je suis serein sur la suite », avait-il soutenu, concernant le passage du dossier devant le FMI, en espérant que le dossier sera rapidement reprogrammé.

Et d’ajouter : « La loi de Finances 2023 a été promulguée, les discussions sont en train d’avancer sur la loi n°89-9, … Il reste à décider la date d’examen du dossier tunisien par la FMI qu’on espère le plus tôt possible ».

 

I.N



lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page