National

Le directeur de la clinique où a été secouru l'enseignant Sahbi Ben Slama : Nous n'avons pris aucun millime

Le directeur de la clinique privée située à Ezzahra a nié les informations relayées selon lesquelles la clinique a demandé la somme de deux mille dinars avant d’accepter l’admission de l’enseignant violemment agressé par son élève.

Intervenant ce matin sur les ondes de Jawhara FM, le directeur de la clinique a assuré que ces rumeurs sont dénudées de tout fondement et que le staff médical et paramédical de l’établissement s’était porté volontaire pour soigner et secourir l’enseignant.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page