Culture

Le 27 juillet à Carthage: Variations piano

La soirée du 27 juillet sera sous le signe de la belle musique, une soirée animée par des artistes de la nouvelle scène, partagée entre le pianiste palestinien Faraj Souleiman et le duo Noor & Selim Arjoun. Un rendez-vous pour mélomanes, pour les amateurs à découvrir.

Le Festival international de Carthage a choisi, pour cette 56e édition, de continuer son ouverture sur la nouvelle scène et les expériences alternatives. Le mercredi soir et pour une soirée partagée, le public aura un rendez-vous de choix. Le jazzman de Galilée, Faraj Suleiman, diffusera sa délicieuse musique ponctuée de douces notes de piano. Fort d’un background musical éclectique, le compositeur-pianiste mêle et entremêle sonorités arabo-orientales et accords de jazz et de tango pour un aboutissement des plus exquis ; une musique teintée de volupté et de romantisme à la portée onirique irrésistible. Artiste prolifique, il compte à son actif, en plus d’une multitude d’albums, des pièces pour piano en solo, quatuors ou quintettes.

En deuxième partie de la soirée, un des plus beaux duos de la scène musicale tunisienne. Frère et sœur unis par le lien du sang mais aussi par leur passion pour la musique, leur projet est le fruit de plusieurs années d’exploration au niveau du texte ainsi qu’au niveau de l’univers sonore. Noor et Selim Arjoun présentent des compositions en dialecte tunisien dont les textes sont poétiques et affichent leurs deux identités : un univers riche musicalement, moderne et multiforme. Le projet a vu le jour avec la sortie de la chanson ‘Trab’ en mai 2020 auquel Noor et Selim ont invité une constellation de musiciens nationaux et internationaux avec qui ils ont partagé la scène auparavant. Le message transmis par ce morceau est que la musique demeure un langage universel puisqu’elle réussit à réunir les personnes les plus éloignées, ébranlant toutes les frontières, bravant le confinement et c’est dans cette vision que tout le projet est fondé : Noor et Selim aspirent à ancrer l’esprit de l’inclusion et le partage par le biais de la musique. Le programme est élaboré de chansons originales composées par Noor Arjoun et arrangées par Selim Arjoun faisant partie de leur prochain album « R-joon Vol 1 »

L’article Le 27 juillet à Carthage: Variations piano est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page