National

L'Arabie saoudite vient-elle d'autoriser les femmes à accomplir le pèlerinage sans tuteurs '

L’Arabie saoudite vient-elle d’autoriser les femmes accomplir le plerinage sans tuteurs ?

 

Plusieurs médias tunisiens et étrangers ont annoncé ce jeudi 5 janvier 2023, que l’Arabie saoudite vient de lever, aujourd’hui, l’obligation pour les femmes de se faire accompagner par un tuteur masculin afin d’effectuer leur pèlerinage. Une annonce qui aurait été faite, selon ces médias, aujourd’hui-même, par le ministère saoudien du Hajj et de la Omra. Mais qu’en est-il vraiment ?

 

 

 

Pour répondre à cette question, BN Check a vérifié la page officielle sur Twitter du ministère saoudien du Hajj et de la Omra. Aucune annonce récente n’a été faite à ce sujet sur ladite page. Sur Twitter, le ministère annonce aujourd’hui l’ouverture des inscriptions pour le Hajj à travers son site ou l’application Nasc. 

 

 

En remontant plus loin, BN Check a pu confirmer que l’Arabie saoudite a bel et bien levé l’obligation pour les femmes de se faire accompagner par un tuteur masculin, mais que cette information date de 2021.

En 2021, le ministère saoudien du Hajj et de la Omra a annoncé sur son compte Twitter avoir approuvé trois forfaits pour le pèlerinage de cette année, expliquant que les gens peuvent s’inscrire en ligne pour le Hajj, y compris les femmes sans tuteur masculin).

 

 

Ainsi, depuis 2021, l’Arabie saoudite a levé l’obligation, pour les femmes, de venir accompagnées d’un homme, et ce à condition qu’elles viennent en groupe. Les femmes peuvent en effet accomplir le péleriange sans mahram mais elles ne peuvent cependant pas effectuer les rites seules.

Auparavant, les femmes âgées de moins de 45 ans étaient obligées de venir accompagnées d’un mari, frère ou père. 

En 2021, à cause des restrictions liées au Covid-19, seuls les Saoudiens et les étrangers résidant dans le royaume – tous vaccinés – ont été autorisés à participer au pélerinage. 

 

M.B.Z


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page