International

L’Algérie profite bien de la flambée du pétrole, sa croissance s’envole

A en croire les autorités algériennes, le pays va mieux économiquement, beaucoup mieux. Il a même bouclé le premier semestre de cette année avec un taux de croissance de 4,2%. De 2% au premier trimestre 2021 la croissance a bondi à +6,4% au second trimestre, trusté par les investissements, d’après le dernier rapport de l’Office national des statistiques (ONS), repris par El Watan ce 17 novembre 2021.

Fini les pépins de 2020, marqué par un net repli de l’activité économique du fait de la pandémie du coronavirus. La montée des cours mondiaux du pétrole, consécutive à la relance économique aux quatre coins de la planète, est passée par là. L’Algérie, dont les recettes dépendent beaucoup des hydrocarbures, respire…

Le document de l’ONS indique que l’embellie de la croissance est due à la «forte reprise des activités de la majorité des secteurs, à l’exception de celui de l’agriculture qui a connu un léger recul de 0,3% au deuxième trimestre de 2021 contre une petite hausse de 0,6% au premier».

A part les hydrocarbures, il y a les belles performances de l’industrie, du bâtiment-travaux publics, l’hydraulique (BTPH), des services et travaux publics pétroliers (STPP), des services marchands et non marchands. De bonnes nouvelles un peu partout qui font oublier un peu les bisbilles avec le voisin, le Maroc…


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page