National

L'Algérie annonce la découverte d'un nouveau sous-variant d'Omicron


 

« Depuis le mois juin, un nouveau sous-variant d’Omicron, le BA5, a été détecté dans certaines wilayas de notre pays, qui a progressivement remplacé le sous-variant BA2 qui circulait jusque-là », a annoncé, lundi 18 juillet 2022, l’Institut Pasteur d’Algérie dans un communiqué.

Ce nouveau sous-variant est, selon la même source, responsable de l’augmentation des cas de contaminations en Algérie car il évolue « plus par un mécanisme d’échappement immunitaire et présente un taux de transmission plus élevé que ses prédécesseurs ». 

 

Pour ce qui est des symptômes que présentent les cas contaminés par le sous-variant BA5, l’Institut Pasteur d’Algérie a évoqué « la fatigue, la toux, la fièvre et les maux de gorge et de tête ». Les signes cliniques mettent sept à dix jours pour disparaître, selon la même source. 

L’établissement a précisé que les personnes ayant contracté les autres sous-variants d’Omicron pourraient être contaminés par le nouveau sous-variant BA5. 

 

Il convient de noter que l’Algérie a rouvert ses frontières avec la Tunisie le 15 juillet 2022 alors que les deux pays vivent au rythme d’une hausse des cas de contaminations au Coronavirus. Avec un taux de contaminations de plus 50%, la Tunisie a enregistré 21.872 nouveaux cas de Coronavirus sur 41.868 tests réalisés entre le 4 et le 10 juillet 2022, selon le bilan hebdomadaire sur l’évolution de la situation épidémique publié par le ministère de la Santé. 

 

N.J. 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page