National

La victime de l’incendie au siège d’Ennahdha s’était immolée par le feu au premier étage du bâtiment


L’homme décédé dans l’incendie du siège central d’Ennahdha, survenu jeudi après-midi, s’était immolé par le feu en arrivant au premier étage du bâtiment, a indiqué le bureau de l’information et de la communication du Tribunal de première instance de Tunis.

« Informé par le décès d’un homme dans l’incendie du siège central du Mouvement Ennahdha, situé dans le quartier de Montplaisir à Tunis, le procureur général s’est immédiatement rendu sur les lieux et a pu constater qu’un corps se trouvait au premier étage du bâtiment », déclare le bureau de l’information dans un communiqué.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que « la victime est entrée dans le siège du parti et s’est immolée par le feu en arrivant au premier étage », précise-t-il.

La direction des affaires criminelles s’est saisie de l’affaire, indique-t-on de même source, soulignant que les investigations se poursuivent.

Un incendie s’est déclaré jeudi après-midi au siège central d’Ennahdha à Tunis. Les dirigeants du parti Ali Larayedh (ancien Chef du gouvernement), et Abdelkarim Harouni (président du Conseil de la Choura), ont notamment été blessés, ont affirmé à l’agence TAP des témoins oculaires.

L’incendie a été maîtrisé par les unités de la protection civile qui ont évacué les blessés et toutes les personnes bloquées dans le bâtiment.

L’article La victime de l’incendie au siège d’Ennahdha s’était immolée par le feu au premier étage du bâtiment est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page