National

La retraite obligatoire au centre de la réunion du Conseil supérieur des forces de sécurité intérieure


Réuni, hier jeudi, sous la présidence du ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine, le Conseil suprême des Forces de sécurité intérieure, s’est penché sur plusieurs questions importantes dont la retraire obligatoire, et la rationalisation des dépenses, à travers la réduction du nombre d’attachés et de chargés de mission au cabinet du ministre.

Selon un communiqué rendu public, ce vendredi, le conseil a abordé la question de la prise en charge des familles des sécuritaires, décédés des suites du coronavirus, l’amélioration des conditions de travail des agents de sécurité et la promotion de la communication avec les syndicats.

Par ailleurs, le Conseil a évoqué les services fournis aux citoyens, recommandant d’accélérer la mise en œuvre des projets relatifs à la carte d’identité nationale et du passeport biométriques.

L’article La retraite obligatoire au centre de la réunion du Conseil supérieur des forces de sécurité intérieure est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page