National

La raffinerie de sucre de Béja à l'arrêt : ce qu'il en est

 

La raffinerie de sucre de Béja est de nouveau à l’arrêt et cela depuis lundi 23 janvier 2023. C’est ce qu’a indiqué, mercredi 25 janvier 2023, le secrétaire général du syndicat de base de la société Zidane Madani.

 

 

Dans l’émission Ahla Sbeh d’Amine Gara sur Mosaïque Fm, M. Madani a précisé qu’actuellement la raffinerie est en maintenance. Et d’expliquer qu’il y a des maintenances périodiques affectées généralement deux fois par an ou à chaque fois que la quantité de sucre brut tarisse, ce qui est le cas actuellement vu que la société a été à l’arrêt il n’y a pas longtemps. En effet, elle a repris son activité le 7 octobre 2022 après près de deux mois d’arrêt.

Le syndicaliste a spécifié que la société est dans l’attente de l’arrivage du sucre brut, que l’Office du commerce s’est montré rassurant, mais qu’officiellement aucune date n’a été fixée pour le prochain arrivage de sucre et d’espérer que l’usine reprendra son activité avant le mois de ramadan.

 

Zidane Madani a profité de son passage radiophonique pour assurer que l’usine a produit 52.000 tonnes de sucre blanc du 7 octobre 2022 au 22 janvier 2023, qui ont été distribuées à travers tout le pays, et 140.000 tonnes de sucre pour l’ensemble de 2022, soit au total 50% de la demande de la Tunisie.

En réponse à une interrogation d’Iyed Dahmani, chroniqueur de l’émission, le syndicaliste a soutenu qu’avant la pandémie, l’usine raffinait en moyenne 180.000 tonnes de sucre et qu’en 2022 seulement 140.000 tonnes ont été raffinées.

 

I.N


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page