National

La ministre des Finances rencontre les membres de l'UTICA

La conjoncture économique et les difficultés auxquelles sont exposées les entreprises tunisiennes ont été au centre d’une rencontre, lundi, entre la ministre des Finances, Sihem Boughdiri Nemsia, et des membres du bureau exécutif de l’UTICA, conduite par son président Samir Majoul.
 

Nemsia a passé en revue les contraintes imposées par la situation économique actuelle due aux répercussions de la crise épidémique du Coronavirus et du conflit russo-ukrainien, ainsi que les défis que la Tunisie doit relever en matière de préservation des grands équilibres des finances publiques.

Elle a ainsi, souligné que les dispositions de la Loi de Finances 2023 visent à ancrer la justice fiscale en élargissant l’assiette fiscale, et en rationalisant les avantages fiscaux.

Elle a mis l’accent sur l’impératif d’assurer la réussite du programme de réforme du système fiscal et de lutte contre l’évasion fiscale, ainsi que de l’intégration de l’économie informelle.

Pour sa part, Majoul a souligné l’importance d’identifier les mécanismes nécessaires à la préservation de la pérennité de l’entreprise et au renforcement de la compétitivité des différents secteurs de production, durant cette conjoncture économique mondiale difficile.

Il a appelé, aussi, à lutter contre l’économie parallèle, à impulser les investissements dans les énergies renouvelables, et à alléger davantage les droits de douane sur les intrants nécessaires à l’industrialisation.

Les deux parties ont convenu de coordonner au mieux, afin de surmonter les difficultés auxquelles fait face l’entreprise et d’identifier les mécanismes adéquats pour assurer la relance de l’économie nationale.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page