National

La LTDH réagit aux propos américains concernant la Tunisie


Les propos de l’ambassadeur américain désigné en Tunisie, Joey Hood, prononcés le mercredi 27 juillet 2022, ont déclenché la foudre de la société civile tunisienne et des représentants diplomatiques tunisiens.

Ce dimanche 31 juillet 2022, c’est autour de la LTDH (Ligue tunisienne des droits de l’homme) de réagir. En effet, dans un communiqué, la Ligue, rappelle que de tels discours représentent une violation des mœurs diplomatiques et des accords de Vienne de 1961, qui organisent les relations internationales.

Dans son communiqué, la Ligue a qualifié le discours de l’ambassadeur de « belliqueux », a dénoncé l’ingérence avérée et a rappelé le principe d’autodétermination des peuples.

« Nous rappelons à chaque partie qui s’ingère dans nos affaires nationales que la Tunisie est un pays indépendant et que les Tunisiens se tiendront unis contre tous ceux qui la menacent » peut-on aussi lire dans le texte publié ce dimanche.

« Nous invitons les diplomates américains et ainsi que le secrétaire d’Etat aux affaires étrangère, M. Blinken, à changer le ton despotique de leurs discours et à renoncer à la politique du marchandage afin de s’ingérer dans les affaires internes du pays » ont aussi écrit les membres réunis, hier, de la LTDH.

Finalement, la LTDH a appelé le président de la République à ne pas accepter la lettre de créance du diplomate américain et a demandé aux différents composants de la société civile de prendre position contre l’ingérence étrangère.

 

S.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page