National

La BEI décaisse 150 millions de dinars pour le TGM, peut-être plus après…

Les bonnes nouvelles pour l’économie du pays sont rares en ce moment. En attendant la fumée blanche entre la cheffe du gouvernement, Najla Bouden et le FMI, il y a cette annonce du ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saïed : la BEI s’engage à décaisser 150 millions de dinars pour le renouvellement de la flotte du TGM (Tunis-Goulette-Marsa).

Le vice-président de la Banque européenne d’Investissement (BEI), Ricardo Mourinho Felix, n’a pas débarque à Tunis les mains vides. Il a déclaré au terme de son entretien avec Samir Saied, ce 10 décembre, que la BEI ne lâchera pas la Tunisie. Cette dernière peut compter sur les Européens pour financer des projets dans l’infrastructure, l’éducation, les transports…

Mais la BEI a clairement signifié au ministre qu’il fallait absolument aller au bout des réformes sur la table. Comprenez par là que les choses pourraient se gâter entre Tunis et son bailleur si les promesses ne sont pas tenues…

De son côté Samir Saied a martelé ce qu’on avait déjà entendu : le gouvernement planche présentement sur des réformes structurelles pour doper l’économie dans ces temps difficiles. On attend les actes…

banque européenne de developpement, BEI, Education, Financements, FMI, infrastructure, projets, Réformes, Ricardo Mourinho Felix, Samir Saïed, tgm, transports, Tunisie rente, visite


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page