International

Kremlin met en garde contre la livraison d'armes à Kiev

Le Kremlin a averti, ce jeudi, que la livraison à l’Ukraine par les Occidentaux d’armes longue portée (supérieure à 100km), capables de frapper le territoire russe en profondeur, entraînerait une aggravation dangereuse du conflit armé entre Kiev et Moscou. 

Les Ukrainiens réclament notamment des missiles américains ATACMS, ayant une portée de 300 km.

« C’est potentiellement très dangereux, cela signifierait que le conflit atteindrait un nouveau palier qui ne promettrait rien de bon pour la sécurité européenne », a déclaré le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Il évoquait la potentielle livraison d' »armes qui permettent de frapper le territoire russe » même si « l’Ukraine possède déjà des armes qu’elle utilise pour mener tous les jours des frappes sur le territoire russe », a-t-il ajouté.

Dmitri Peskov réagissait à des propos de l’ambassadeur russe aux États-Unis, Anatoli Antonov, qui assurait que Moscou « détruirait » toute arme livrée par Washington ou l’Otan à l’Ukraine.

(AFP)


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page