Economie tunisie

Kiosque international

Inclusion financière : développement de l’industrie de la Fintech en Afrique

« The Africa Fintech Forum », la plus importante plateforme en Afrique francophone de réflexion, d’action, de connaissances et de réseautage dédiée à la Fintech africaine, tiendra sa 3e édition les 23 et 24 novembre à Abidjan autour du thème « Paver toute l’industrie de la Fintech africaine ». 

The Africa Fintech Forum 2021  vient clôturer les travaux du roadshow africain « Africa Fintech Tour ». Cette caravane, qui a démarré à Abidjan en septembre 2020, a sillonné 24 pays d’Afrique francophone.

Rencontre inclusive, The Africa Fintech Forum 2021 réunira 500 délégués, venant de toute l’industrie (fintech, banques, assurances, télécoms, microfinance, investisseurs, consultants, régulateurs, organisations  de développement,…) et de tous les continents ; pour ensemble dresser les challenges, les opportunités et les actions afin de développer toute l’industrie de la Fintech en Afrique.

The Africa Fintech Forum 2021 sera un évènement unique et exclusif qui se déroulera autour de 6 activités principales : Talks, networking, awards, pitchs, showcases, formation. Il couvrira les thèmes principaux de l’industrie: Inclusion financière, Open Banking, Capital Market, Insurtech, Investissement, Droit et Regulation.

The Africa Fintech Forum est un événement africain qui met en valeur les marchés fintech africains et participe à attirer l’investissement sur ces marchés. Il est l’aboutissement de Africa Fintech Forum qui parcourt chaque année les écosystèmes fintech d’Afrique du Nord, de l’Ouest, du Centre et de l’Est à la rencontre des acteurs qui œuvrent à la promotion et au développement de l’inclusion financière pour développer une communauté de réflexion et d’action. 

COP 26 : Johnson annonce
un financement de 3 milliards de livres en faveur des pays en développement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé, en marge de la COP26, la mobilisation d’une enveloppe de 3 milliards de livres destinée à soutenir le déploiement d’infrastructures durables et de technologies vertes  dans les pays en développement, afin de lutter contre le changement climatique et de stimuler la croissance économique.

Ce financement permettra de donner le coup d’envoi de la nouvelle « Clean green initiative » (CGI) du Royaume-Uni, qui contribuera à développer les investissements publics et privés dans des infrastructures durables et de qualité à l’échelle mondiale, a-t-il expliqué.

M. Johnson a souligné l’importance du financement du climat pour les pays en développement, de la démocratisation des technologies vertes pour venir à bout de la crise climatique. Pour soutenir la CGI, le Royaume-Uni fournira plus de 3 milliards de livres sterling de financement climatique pour la croissance verte dans les pays en développement au cours des cinq prochaines années, dont 200 millions de livres sterling pour un nouveau mécanisme d’innovation climatique.C’est le double du montant que l’institution de financement du développement du Royaume-Uni, la CDC, a investi dans des projets climatiques au cours de sa précédente période stratégique (2017-2021). Le mécanisme d’innovation climatique soutiendra la mise en œuvre de technologies destinées à aider les communautés à faire face aux effets du changement climatique, telles que l’agriculture résistante à la sécheresse et la sylviculture durable, sur des marchés où les investisseurs privés ont été réticents à assumer seuls le risque.

L’article Kiosque international est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page