National

Kaïs Saïed : il faut lutter contre le trafic et la consommation de drogue


 

Le président de la République a reçu, jeudi 24 novembre 2022, le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine et le directeur général de la sûreté nationale, Mourad Saïdane.

 

La rencontre a permis d’aborder le dossier du drame du naufrage de Zarzis. A cette occasion, le président de la République a souligné la nécessité d’accélérer les enquêtes et de renforcer les brigades qui s’étaient déplacées au gouvernorat de Médenine afin de révéler toute la vérité aux familles des victimes et tout le peuple tunisien. Il a, également, assuré qu’il suivait ce dossier au quotidien, assurant que personne n’allait échapper à la justice peu importe son appartenance.

D’autre part, le chef de l’Etat s’est penché que le dossier de la lutte contre le monopole et la hausse des prix, notant que seuls les petits commerçants étaient poursuivis alors qu’il fallait poursuivre les grands barons qui ne faisaient que malmener les citoyens, propager les rumeurs et stocker illégalement les produits alimentaires.

 

La rencontre a, également, permis d’examiner la nécessité de lutter contre le trafic et la consommation de drogues, soulignant que la prolifération de ce fléau témoignait de l’existence de réseaux organisés à l’échelle nationale qui traitaient avec des réseaux internationaux. Dans ce contexte, le président de la République a rappelé les tentatives de faire passer plus d’un million de pilules de stupéfiants.

 

Le président de la République a salué le rôle des forces armées sécuritaires dans la sécurisation du Sommet de la Francophonie « malgré tout les tentatives désespérées  de saboter cet évènement ».

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page