National

Jardins d'enfants: Entre 50 et 700 dinars, le mois ?

La présidente de la Chambre nationale des jardins d’enfants et des crèches, Nabiha Kammoun, a expliqué, ce mercredi 14 septembre 2022, à Mosaïque FM, que ce secteur passe par un ensemble de problèmes qui ont engendré une hausse des tarifs.

Elle a noté que parmi les difficultés, le nombre réduit d’enfants et le fait que les écoles publiques accueillent désormais des enfants en âge des classes préparatoires. « Ceci augmente les charges pour les ménages », explique-t-elle.

Et de poursuivre que les tarifs actuels varient entre 50 et 700 dinars, selon la zone où se trouve le jardin d’enfants, les frais et les services dispensés.

Kammoun a, également, déclaré que la moyenne pour un bon jardin d’enfants avoisine les 500 dinars. Pour elle, « il s’agit d’un prix raisonnable, par rapport aux services présentés, les frais de location des espaces exploités par les jardins d’enfants et les crèches, en plus du salaire du personnel ».

La présidente de la Chambre a déploré l’absence de soutien de l’Etat pour venir en aide à ce secteur. « L’unique intervention de l’Etat consiste dans les impôts imposés aux professionnels du secteur », a-t-elle déploré. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page