National

Jaouher Ben M'barek : La mascarade du référendum tue définitivement le récit de la légitimité populaire


Jaouher Ben Mbarek : La mascarade du rfrendum tue dfinitivement le rcit de la lgitimit populaire

Le dirigeant du Front de salut national, Jaouher Ben M’barek, a publié, lundi 25 juillet 2022, un statut sur sa page Facebook notant que les résultats préliminaires du référendum étaient bien loin du seuil minimal requis pour légitimer l’opération. 

Expliquant que seuls le 1/5 des électeurs s’est rendu dans les bureaux de vote pour approuver le projet de constitution, il a avancé que si cela se confirmait, les partis du boycott devraient célébrer. 

« (…) Le boycott prévaut. (Kaïs) Saïd a, au moins, perdu les deux tiers de son électorat (…) La mascarade du référendum tue définitivement le récit de la légitimité populaire et lui porte un coup fatal. Selon les chiffres avancés jusqu’à présent par l’instance de (Farouk) Bouaskar, la constitution de Kaïs Saïed n’a été approuvée que par un cinquième des électeurs (…) C’est pourquoi, nous tenons à la constitution de la Révolution ; la constitution de 2014, sur la base d’une large volonté populaire qui s’est exprimée à travers les urnes. Je suis certain qu’en ce moment même, il (Kaïs Saïed, ndlr) est en train de barboter dans son palais ne croyant pas au fait que le projet divin qu’il porte n’est soutenu que par une minime minorité et que la majorité écrasante du peuple le rejette ou y est totalement indifférente », a-t-il écrit. 

Jaouher Ben M’barek a ajouté que le rejet populaire du projet de Kaïs Saïed permettrait d’exiger sa démission ou sa destitution. 

N.J. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page