National

Jaouhar Ben Mbarek quitte à nouveau un plateau radio


 

Vraisemblablement le juriste et dirigeant au sein du Front de Salut, Jaouhar Ben Mbarek, a du mal à finir les émissions radios auxquelles il participe. Après avoir abandonné la semaine passée le plateau de Moez Ben Gharbia, sur Diwan, à la suite d’une question qui lui a déplu sur son rapport avec le partir islamiste Ennahdha, M. Ben Mbarek récidive lundi 19 septembre 2022, en quittant le plateau de l’émission Dawama sur Ifm.

Après une question sur son soudain changement de position par rapport au parti islamiste d’Ennhdha, qu’il accusait de terrorisme en 2013, M. Ben Mbarek, s’est soudainement énervé et a commencé à accuser la radio de faire le jeu des « gangs médiatiques et de participer à un complot contre les activistes politiques».

Face aux preuves et enregistrements qui attestent de son changement de camp, le dirigeant du Front de Salut a préféré engager l’affrontement direct avec le présentateur, Mohamed Khamessi.

« Je considère que vous participez à un complot contre ma personne. Il s’agit d’une tentative mafieuse, qui vise les activistes politiques. Je vous demande de passer le sujet et de changer de question », a déclaré M. Ben Mbarek avant de relancer : « Avez-vous un sujet qui concerne vraiment les Tunisiens ? Car Jaouhar Ben Mbarek, n’est pas le sujet. Discutez mes positions et non mon positionnement politique ! ».

L’activiste politique, désormais proche de la mouvance islamiste, a également lancé : « Il est clair que vous avez besoin d’une leçon de comment gérer une discussion politique et vous serez chanceux de m’avoir comme professeur! ».

Quelques secondes plus tard Jaouhar BenMbarek, surenchérit dans son attaque contre le présentateur, Mohamed Khammessi et lui lance : « Vous n’êtes pas un homme de médias et cette radio et une honte. Il y a un complot contre les activistes politiques. Quelle bassesse ! », avant de quitter le plateau.

Comme la fois précédente, au lieu de reconnaitre son « retournement de veste », Jaouhar Ben Mbarek a préféré fuir.

 

S.A


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page