National

Injection de substance inconnue à des enfants : les résultats préliminaires ne révèlent aucun danger


Injection de substance inconnue des enfants : les rsultats prliminaires ne rvlent aucun danger

Le délégué général de la protection de l’enfance Mehiar Hamadi a indiqué, ce dimanche 23 janvier 2022, dans une déclaration à l’agence Tap, que les résultats préliminaires des analyses effectuées pour les enfants qui se sont fait injecter des substances inconnues par des étrangers, ont révélé l’absence de toute substance suspecte ou dangereuse.

 

Le responsable a ajouté que les derniers délais fixés pour les résultats définitifs des analyses varient entre quinze et vingt jours à partir de la date des prélèvements, soulignant que l’impact des injections inconnues sur la santé des élèves ne peut être déterminé qu’après le rapport définitif des expertises du médecin légiste.

Mehiar Hamadi a ajouté que la coordination se poursuivait avec la direction de prévention sociale chargée de cette affaire. Il a également précisé que l’élève de Gafsa est revenue sur sa déclaration indiquant que son récit était de la pure imagination.

 

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Séniors a révélé que sept enfants mineurs, avaient récemment reçu des injections par des personnes inconnues, nécessitant ainsi leur transfert à l’hôpital après une détérioration de leur état de santé.

Plusieurs informations ont circulé indiquant que des filles ont reçu des injections à proximité d’établissements d’enseignement par des inconnus, ce qui a suscité un état d’anxiété chez les parents.

Le ministère de l’Intérieur avait récemment annoncé avoir renforcé ses campagnes de sécurisation à proximité des établissements scolaires, dans le cadre de la recherche de suspects et de la lutte contre la délinquance

 

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page