National

Il y a sept ans, la Tunisie secouée par l'attentat contre le bus de la Garde présidentielle


Il y a sept ans, la Tunisie secoue par l’attentat contre le bus de la Garde prsidentielle

 

Il y a sept ans, le 24 novembre 2015, la Tunisie a vécu son premier attentat-suicide terroriste perpétré dans une des plus importantes artères de la capitale, près du siège de l’ancien parti RCD à l’avenue Mohamed V, contre un bus de la Garde présidentielle, qui transportait une trentaine d’agents.

 

Aux environs de 17h, alors qu’il roulait, le bus a explosé, faisant 13 morts dont le kamikaze Houssem Abdelli et 20 blessés parmi eux 4 civils.

Le terroriste a attendu que tous les passagers montent à bord du bus avant de les suivre à l’intérieur, que les portes se ferment et que le véhicule se mette en marche pour actionner sa ceinture explosive.

 

On ne s’était pas encore remis de la décapitation monstrueuse du jeune berger de seize ans, Mabrouk Soltani, au mont Mghilla à Sidi Bouzid, qu’un nouveau coup dur a été asséné à la Tunisie.

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page