National

Hausse de 4% des achats nationaux de gaz algérien

Les achats nationaux de gaz algérien ont enregistré, jusqu’à fin novembre 2022, une hausse de 4% par rapport à la même période de 2021, pour se situer à 2178 kilotonnes équivalent pétrole (Ktep), indique le rapport mensuel  » La Conjoncture énergétique », publié, mardi, par le ministère de l’Industrie, des mines et de l’énergie (Observatoire National de l’Energie et des Mines).

Cela est du à la baisse de la production, explique l’observatoire dans ce rapport consacré au mois de novembre 2022. L’approvisionnement national en gaz naturel a enregistré une légère baisse de 2% par rapport à novembre 2021, pour se situer à 4539 Ktep.

S’agissant de la demande totale de gaz naturel, elle a enregistré une baisse de 2% entre fin novembre 2021 et fin novembre 2022 pour se situer à 4527 ktep.

Pour les usages finaux (hors production électrique), la demande de gaz naturel a connu une augmentation de 12% pour se situer à 1314 ktep.

Selon le rapport, le secteur de la production électrique reste, de loin, le plus grand consommateur de gaz naturel, avec 71% de la demande totale, à fin novembre 2022. La production électrique est en effet basée sur le gaz naturel à plus de 97%.

En ce qui concerne les ressources en gaz naturel (production nationale + forfait fiscal), elles ont atteint 2633 ktep, à fin novembre 2022, soit une légère baisse de 1%, par rapport à la même période de l’année précédente. La production du gaz commercial sec a diminué, en effet, de 5% contre une hausse de la redevance sur le passage du gaz algérien de 7%.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page