Sport

Handisport | Une nouvelle saison commence : Les Mondiaux de France en ligne de mire !


C’est l’événement majeur de la nouvelle saison sportive qui vient de démarrer. L’objectif suprême sur lequel travailleront, cette saison, Walid Ktila et ses camarades.

Le Grand Prix de Marrakech, qui a eu lieu à la mi-septembre, a constitué le dernier rendez-vous sportif de la saison écoulée. Nos sportifs à besoins spécifiques ont observé par la suite deux semaines de repos avant de retrouver au début de ce mois d’octobre le chemin des entraînements. Une reprise qui marque le début du nouvel exercice 2022/2023.

Pour Walid Ktila et ses camarades, les Championnats du monde, décalés au mois de juillet de l’année prochaine, constituent l’objectif majeur sur lequel ils travailleront d’ici l’été prochain : «Etant que les Mondiaux de France ont été reportés pour l’été prochain, l’objectif de la saison précédente est devenu celui du nouvel exercice. Nous avons repris le travail il y a tout juste une semaine. Le programme du travail de la nouvelle saison sera établi en termes de stages de préparation et de Grands prix auxquels il faudra participer, en rapport aux Mondiaux de France. C’est-à-dire que nous allons effectuer les stages et participer aux meetings les plus adéquats qui nous permettront de préparer au mieux les Championnats du monde qui auront lieu en France au mois de juillet prochain», nous a fait savoir le champion paralympique, Walid Ktila.         

«Une participation tout juste moyenne»  

Nos sportifs à besoins spécifiques viennent donc d’entamer une nouvelle saison sportive.

Pour mieux l’aborder, ils ont commencé par faire le bilan de leur participation à la dernière échéance au titre de l’exercice écoulé, le Grand Prix de Marrakech.

Pour rappel, l’équipe de Tunisie s’est contentée de la 5e place au classement final du Grand Prix de Marrakech après avoir totalisé 11 médailles : 9 or, 1 argent et 1 bronze.     

Bien qu’il ait remporté 3 médailles d’or, dominant, comme à son habitude, ses spécialités de prédilection, les courses des 100.400 et 800 m sur fauteuil roulant, Walid Ktila estime que : «Même si mes camarades et moi-même avons remporté des médailles, force est de constater que nous n’étions pas à notre meilleur niveau. Notre participation au Grand Prix de Marrakech a été tout juste moyenne. Nous devons en tenir compte en prévision de la nouvelle saison afin de préparer au mieux les Mondiaux de France. Il faut savoir que même si les Championnats du monde ont été reportés d’une année, il fallait respecter nos engagements internationaux en participant aux échéances inscrites dans le calendrier. Il fallait aussi continuer à s’entraîner et à participer aux différentes compétitions pour garder le niveau. Aussi, une compétition de plus est toujours un atout, car elle nous permet de rester compétitifs, mais aussi de tester nos aptitudes à dix mois des Mondiaux de France», nous a déclaré Ktila.       

Un nouveau fauteuil    

Les Sports pour personnes à besoins spécifiques nécessitent de se doter des équipements à la pointe de la technologie pour rester performants. Il ne suffit plus d’être bon pour percer dans ces sports, mais de disposer aussi du matériel de compétition dernier cri afin de concurrencer ses adversaires directs. Pour ce faire, Walid Ktila se déplacera à Tokyo au mois de décembre prochain pour changer de chaise. Il fera les essayages nécessaires pour s’acclimater avec son nouveau fauteuil roulant.

L’article Handisport | Une nouvelle saison commence : Les Mondiaux de France en ligne de mire ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page