Sport

Handball | L’EST entame aujourd’hui sa participation au Super Globe : Au gotha des grands !


Les «Sang et Or» commencent aujourd’hui à la mi-journée l’aventure mondiale. Ils ouvrent contre les Mexicains de Ministros avant de croiser le fer, demain, avec les Espagnols du Barça.

Depuis trois semaines, les handballeurs «sang et or» sont sur un nuage. Grâce à leurs consécrations, arabe puis africaine, ils ont accaparé toutes les attentions à même de voler la vedette aux camarades de Ghailane Chaâlali. Le 27 septembre dernier, les handballeurs «sang et or» ont remporté le Championnat arabe des clubs messieurs au détriment d’une grosse pointure de la discipline, aussi bien à l’échelle arabe qu’africaine, Ezzamalek. Depuis, les fans espérantistes n’ont d’yeux que pour l’équipe de handball au point que la défaite concédée par l’équipe de foot lors de son premier match de Ligue des champions disputée à Abuja  est passée presque sous silence. Les cœurs battaient de joie devant les consécrations successives de l’équipe de handball.

Une dizaine de jours après leur sacre arabe, les «Sang et Or» ont confirmé leur supériorité face au même adversaire, Ezzamalek, s’installant cette fois-ci sur le toit de l’Afrique. Deux titres régionaux en l’espace de deux semaines : Bassem Sobki et ses hommes ont de quoi être fiers d’eux-mêmes. La consécration africaine est venue confirmer leur bonne santé du moment. Une bonne santé à exploiter au maximum à l’occasion du Mondial des clubs qui se joue en Arabie Saoudite. La qualification est un exploit en soi pour l’EST qui aura le privilège d’évoluer parmi les grands clubs de hand du monde.

A l’épreuve des champions d’Europe et de l’Amérique du Nord

Le tirage au sort de la Coupe du monde des clubs de handball a placé l’Espérance de Tunis (champion arabe des clubs) dans le Groupe D qu’elle partage avec le FC Barcelone (champion d’Europe) et le club mexicain de Ministros (champion nord-américain).

Notons qu’au total, elles sont 12 équipes réparties en 4 groupes à prendre part à cette 16e édition du Super Globe qui a débuté hier et qui se prolonge jusqu’à dimanche dans la ville saoudienne de Dammam. Le premier de chaque groupe se qualifiera pour les demi-finales, alors que les deuxième et troisième disputeront les matches de classement, de la 5e à la 12e position.

Cela dit, la délégation «sang et or» s’est envolée pour l’Arabie Saoudite lundi via Dubai. Les Espérantistes ont fait une escale de 7 heures à l’émirat émirati avant de s’envoler pour Dammam où ils sont arrivés mardi à 9h30. Une séance de décrassage a été faite dans l’après-midi.

Remporter les titres arabe et africain est une excellente chose d’autant que ces deux sacres ont été obtenus au détriment d’une grosse pointure de la discipline aux échelles régionale continentale, Ezzamalek. Faire bonne figure au Super Globe et sortir de grands matches contre les Mexicains de Ministros et les Espagnols du Barça : ce serait beaucoup mieux. C’est, en tout cas, ce qu’on attend des camarades de Ghassen Toumi.

Pour rappel, l’Espérance de Tunis est à sa 4e participation au Super Globe. Les «Sang et Or» ont pris part pour la première fois à la Coupe du monde des clubs de handball en 2014 et terminé cinquièmes. Puis, ils ont participé à l’édition de 2016 qu’ils ont terminée également à la cinquième place. En 2017, ils étaient moins bons que lors des deux éditions précédentes, puisqu’ils se sont classés sixièmes.

A Dammam, les Espérantistes aspirent à rester sur leur lancée. Ils doivent faire mieux que lors de leurs trois participations précédentes à cette prestigieuse compétition mondiale des clubs de handball. Assurer un meilleur classement mondial et sortir le grand jeu: voilà une mission qui est dans les cordes du champion d’Afrique. Le Barça et même Ministros : c’est du grand calibre, certes, mais quand on joue dans la cour des grands, il faut savoir s’y préparer et, surtout, se surpasser afin d’être à la hauteur de l’évènement.

Les joueurs de Bassem Sobki sont conscients qu’ils ne disputent pas tous les jours une aussi prestigieuse compétition. Disputer le Super Globe pourrait leur ouvrir les portes des clubs européens. Autant sortir ce qu’ils ont dans le ventre et, par la même, honorer les couleurs de leur club.

Le programme

Aujourd’hui (12h30) : Club Ministros-EST

Demain (12h30) : FC Barcelone-EST

 
crédit photo : © Mokhtar HMIMA

L’article Handball | L’EST entame aujourd’hui sa participation au Super Globe : Au gotha des grands ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page