Sport

Gamal Al-Ghandour: Le but burkinabé n’aurait du pas être accordé (Photos)

Le consultant de beIN Sports Gamal Al-Ghandour a estimé que les décisions de l’arbitre botswanais Joshua Bondo ont impacté le score de la rencontre entre la Tunisie et le Burkina Faso en quart de finale de la CAN 2022.

En effet, Al-Ghandour a indiqué que l’unique but de la rencontre a été précédé par une faute de main de Dango Ouattara.

Il a, également, ajouté que l’arbitre a privé la Tunisie d’un penalty suite à un tacle violent de Tapsoba sur Wahbi Khazri à la 68e minute.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page